Illustration (pinceau mélangeur en guest star)

Publié le par NOG

Allez, une autre petite pour la route.

 

Cette série d'illustrations est destinée à des livres scolaires, des bouqins de français pour le Maroc. (D'où pour certaines images publiées précédemment les motifs en fond).

 

Pour cette dernière j'ai songé à faire des étapes, et puis… j'ai oublié… rhôôô le vilain que je suis. Je voulais montrer un petit aperçu du pinceau mélangeur de photoshop (depuis la CS5 je crois). Ce sera pour une autre fois.

 

Je vais tout de même énoncer le principe :

 

- à la base un fond jaune pour l'été

 

- un petit dégradé pour le ciel qui restera sur un calque au dessus

 

- sur un calque au dessous donc des coups de couleur. Techniquement, j'utilise une brosse toute simple, ronde, dureté 70% environ, opacité 30 à 50%. Le jaune de base doit transparaitre.

 

-Avec la transparence naturelle obtenue, après quelques coups de brosse "à l'arrache", je poursuis avec une opacité de 10 à 30% en prenant la couleur à la pipette sur les aplats obtenus précédemment. Ca me permet de fondre un peu les couleurs entre elles.

 

Il y a peu je peaufinais le fondu des couleurs ainsi, désormais j'use du "pinceau mélangeur" :

 

A noter cependant que pour bien tirer parti du pinceau mélangeur, il est préférable de disposer d'autre chose que d'une souris… Tablette graphique indispensable donc, et si possible, prenant en compte l'inclinaison du stylet.

 

Cet outil mélange véritablement les couleurs comme le ferait un pinceau sur une toile (bon, pas vraiment pareil mais pas mal du tout quand même). En réglant la charge, l'humidité, le mélange et le flux du pinceau, sans oublier de choisir le type de brosse (éventail, plate, pointe…), d'en paramétrer les caractéristiques (longueur des poils, dureté, épaisseur, densité d'implantation des poils…).

 

Au passage, c'est là qu'on ne doit surtout pas oublier d'enregistrer les paramètres d'un outil lorsque celui-ci vous convient !

 

Bref, c'est grâce à lui que je pose un véritable fond en mélangeant plus ou moins entre elles les couleurs posées à l'arrache précédemment.

 

A noter également, j'opère souvent cette opération sur un calque vierge placé au dessus, en masquant mes traits d'encrage et en cochant l'option du pinceau mélangeur "Echantillonner tout". Ce qui me permet d'obtenir sur ce calque le résultat de ce mélange, sans toucher aux calques du dessous, au cas où… 

 

Après ça, ajout de la texture, petites corrections ici et là, détails, ombres et lumière, cadre et hop ! 

 

 

Toujours est-il que une fois l'image terminée, je me suis dis: C'est quand même sympa la Normandie l'été quand il ne pleut pas ! 

 

CE2-ete-1-p76-77

(cliquez sur l'image…blablabla…plus grande)

Publié dans Colorisation BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yannis 21/08/2012 21:59


Rhôoo. Ben non moi je voulais les étapes et pis la copie de l'icône de la brush, et pis et pis... comment c'est pas un tuto... Bon ben je veux un tuto pour faire pareil.

NOG 22/08/2012 05:38



IL VA VENIR. Je reviendrais là dessus avec des captures d'écran et tout et tout. Promis, juré, craché.